Louis Guédet Vendredi 9 avril 1915  209ème et 207ème jours de bataille et de bombardement 8h matin  Nuit affreuse ! à 9h1/2 comme je venais de me coucher le bombardement intense a commencé et n’a fini que vers 4h du matin. Descendu à la cave où j’ai pu dormir. Vers 10h une bombe est tombée près… Lire la suite