Cardinal Luçon

Samedi 25 –  Visite de M. de Bruignac ; de M. le Curé de Pouilly ; annonce de la visite du Président Wilson.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Samedi 25 janvier

Général Foch

La Conférence inter-alliée a décidé d’inscrire à l’ordre du jour de la Conférence plénière la législation internationale du travail, les responsabilités de la guerre, la réparation des dommages, le régime international des ports, voies d’eau et voies ferrées. Elle a commencé l’étude de la méthode de travail à appliquer au règlement des questions territoriales. Il a été décidé que se réunirait le Conseil supérieur de guerre, et que le maréchal Foch, le maréchal Haig et le général Diaz y assisteraient ainsi que les représentants militaires à Versailles des puissances alliées et associées.
Les délégués britanniques (Angleterre et Dominions) ont tenu séance à l’hôtel Majestic.
Trotski aurait donné ordre d’évacuer Petrograd, mais, d’autre part, on annonce qu’il aurait été fait prisonnier à Narva. Les bolchevistes ont subi une autre défaite en Lithuanie, où ils auraient laissé 6500 prisonniers. Par contre, ils ont pris Orenburg, dans l’0ural méridional, coupant les communications entre Denikine et Koltchak.
On ignore encore si le siège de la Constituante allemande sera Weimar ou Dresde. Les Spartaciens déclarent qu’ils empêcheront cette Constituante de se réunir.
L’empereur de Corée est mort.
Porto a été bombardée par les canonnières restées fidèles aux gouvernement de Lisbonne.
Le Conseil général de Barcelone a élaboré un projet d’autonomie catalane.
On dément qu’un attentat ait été commis contre Paderewski.
Le gouvernement allemand dit que l’or de la Banque d’Empire a été transféré dans l’Allemagne du Sud.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

 

Share Button