Louis Guédet Vendredi 14 décembre 1917 1190ème et 1188ème jours de bataille et de bombardement 7h1/4 soir  Bataille toute la nuit, des obus assez près, mal dormi. Journée éreintante avec cet emprunt qui ne me permet pas de rattraper mon retard de courrier. J’ai pu répondre tout de même à une 15aine (quinzaine) de lettres, …Voir +