Cardinal Luçon Vendredi 11 – + 14°. Nuit très agitée, très bruyante sur Reims. A 7 h. 30, le bombardement recommence, infernal, comme cette nuit, et dure toute la matinée. ralenti à partir de 11 h. jusque vers 3 h. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims… Read More