Louis Guédet Samedi 17 juillet 1915 308ème et 306ème jours de bataille et de bombardement 10h1/2 matin  Tempête de vent et de pluie toute la nuit. J’ai peu dormi. Vais-je tomber ? Toute la nuit et le matin le canon a grondé fortement au loin. Toujours grand vent, ondées et soleil. Je désespère de tout. Je …Voir +