Louis Guédet Mardi 1er septembre 1914 9h1/2 soir  Samedi et la veille vendredi exode toujours déprimante des émigrés qui fuient l’Invasion. Mais pourquoi donc ne pas parquer ces gens-là ! Je pars avec Robert à St Martin vers 3h. Bousculade, empilade ! Et mauvaises nouvelles à l’horizon… Nous attendons 3 heures à Châlons. Pas de nouvelles intéressantes.… Read More