• Archives: Rue des Moulins

Mardi 25 septembre 1917

Cardinal Luçon Mardi 25 – + 12°. Nuit tranquille en ville. Visite du Lieutenant Sauren. A 11 h. bombes sifflent sur la ville jusqu’à 5 h. sans relâche. Ils battent l’usine Ducaubet (famille de l’Assistante de L’Enfant-Jésus), rue de Venise, rue des Moulins, du Ruisselet. Maison de Retraite très endommagée. Visite de Mme Bliss, femme …Voir +

Dimanche 23 septembre 1917

Cardinal Luçon Dimanche 23 – + 9°. Nuit tranquille. Aéroplanes ; beau temps. Quelques obus sifflent (sur les batteries ?) rue des Moulins. Journée tranquille. Con­firmation à Champfleury par Mgr Neveux. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Dimanche 23 septembre …Voir +

Lundi 18 juin 1917

Paul Hess 18 juin 1917 – Bombardement. M. Edmond Henry, couvreur, est tué dans la matinée, devant son domicile, rue des Moulins. Le communiqué annonce 1 200 obus pour la journée d’hier 17. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Lundi 18 – + 21. Nuit tranquille. 4 h. …Voir +

Mardi 11 juillet 1916

Paul Hess 11 juillet 1916 – A 17 h 45, sifflements et arrivées dans le centre. Vers 22 heures, le bombardement recommence et les dégâts sont importants rues Ponsardin, du Barbâtre, Gambetta, etc. ; la maison 98, rue Chanzy, est brûlée. Deux personnes sont tuées rue Saint-Symphorien ; un homme l’est aussi rue des Moulins. …Voir +

Mardi 20 juillet 1915

Paul Hess A 11 heures, un violent bombardement commence, alors que nous sommes à travailler tranquillement, au bureau. Personnellement, je suis occupé, à ce moment, avec trois ou quatre boulangers et commerçants qui m’entourent, attendant des bons de livraison de farine, essence, etc. Au premier sifflement, en succèdent d’autres très rapprochés et avant qu’il m’ait …Voir +