• Archives: M. Ch. Heidsieck

Mercredi 4 avril 1917

Paul Hess 4 avril 1917 – Bombardement, dans la matinée. A 15 h 1/2, il reprend violemment et dure jusqu’à 19 h. Vers 19 h 1/4, nos pièces se font enfin entendre dans une riposte très vive, puisque durant trois quarts d’heure, les 75 du 4e canton qui se trouvent dans la direction ouest par …Voir +

Dimanche 30 juillet 1916

Louis Guédet Dimanche 30 juillet 1916 687ème et 685ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Temps magnifique, mais nuit très mauvaise, impossible de dormir à cause du canon vers Sillery. Quelle nuit. Je suis éreinté. 5h soir  Déjeuné au Cercle avec Charles Heidsieck, Mme André Lambert (Madeleine, 1886-1952), Mlle Margotin sa sœur (Simonne …Voir +

Dimanche 14 mai 1916

Louis Guédet Dimanche 14 mai 1916 Été à la messe de 8h rue du Couchant. En rentrant trouvé Charles Heidsieck : il m’invite à déjeuner au Cercle rue Noël. Je m’y rends à midi. Je m’y trouve avec M. Charles Heidsieck mon invitant, Albert Benoist, Pierre Lelarge, Charles Demaison (1854-1937, frère de Louis Demaison, Président de …Voir +

Dimanche 19 mars 1916

Rue Lesage

Louis Guédet Dimanche 19 mars 1916 554ème et 552ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Journée de travail forcé pour arriver à répondre à mon courrier en retard. C’est fait, mais j’ai travaillé et écrit toute la journée. D’un autre côté cela a été une bonne chose à cause de la foulure de …Voir +

Mardi 7 mars 1916

Bethincourt

Louis Guédet Mardi 7 mars 1916 542ème et 540ème jours de bataille et de bombardement 8h soir  Temps froid, beau, le calme absolu, journée de travail monotone comme beaucoup d’autres, hélas ! Je n’aime pas beaucoup le silence absolu de nos « voisins » de l’Est, cela ne me dit rien qui vaille ! Vu peu de monde. Du …Voir +

Dimanche 11 octobre 1914

Abbé Rémi Thinot 11 OCTOBRE – dimanche – 6 heures matin ; Pour sonner le révei1, un joli coup de canon. La journée va être splendide encore ; les quelques nuées humides d’hier sont chassées. Anvers est aux mains des allemands. Alors ! Où vont aller les armées et les batteries qui l’assiégeaient ? Vers nous, probablement ; nous …Voir +