• Catégorie: Paul Hess

Dimanche 20 janvier 1918

Rue Buirette

Louis Guédet Dimanche 20 janvier 1918 1227ème et 1225ème jours de bataille et de bombardement 4H soir  Hôtel Lutetia. 3 journées fatigantes. A Épernay le 18, fait voyage avec Robinet de G.H. Mumm (Jules Henri Georges Robinet (1869-1953)), Charbonneaux, Sainsaulieu architecte. Déjeuné au buffet avec Robinet, fait voyage ensemble avec Sainsaulieu, qui me dit ce …Voir +

Vendredi 4 janvier 1918

Louis Guédet Vendredi 4 janvier 1918 1211ème et 1209ème jours de bataille et de bombardement 4h1/2 soir  Gelée très forte. 18 degrés au-dessous de zéro. Nous sommes glacés. On n’a l’idée de rien faire. Peu ou pas de courrier. Visite au curé de Cheppes par ce froid, mais il fait un soleil magnifique. Rentré à …Voir +

Jeudi 3 janvier 1918

Louis Guédet Jeudi 3 janvier 1918 1210ème et 1208ème jours de bataille et de bombardement 10h matin  La gelée. Soleil magnifique. C’est mon tueur de La Villette, soldat au 91e d’Infanterie qui cantonne en ce moment ici qui a exécuté la bête. « Çà lui rappelle les Boches, dit-il !!… » Il est nettoyeur de tranchées, c’est tout …Voir +

Mercredi 2 janvier 1918

Louis Guédet Mercredi 2 janvier 1918                                              St Martin 1209ème et 1207ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Temps froid et couvert, et ici encore de la neige. Fait quelques visites ici, tué le temps et reposé, tout en faisant mon courrier qui est chargé, mais du moins j’ai le repos d’esprit et la …Voir +

Lundi 31 décembre 1917

Louis Guédet Lundi 31 décembre 1917 1207ème et 1205ème jours de bataille et de bombardement 11h  Arrivé à St Martin samedi soir par un temps de neige. Il faisait froid. Vu à Épernay à mes affaires. Voyagé en autobus de Reims à Épernay avec de Bruignac, causé longuement de ce qui intéresse notre Ville. Que …Voir +

Samedi 29 décembre 1917

Louis Guédet Samedi 29 décembre 1917 1205ème et 1203ème jours de bataille et de bombardement 7h3/4 matin  Froid terrible. Des avions toute la nuit, du canon. Est-ce qu’on craindrait quelque attaque. Mal dormi. Je suis sur mon départ. J’aurai froid en route certainement. Enfin, je suis habitué à souffrir. Triste fin d’année. Le martyre toujours …Voir +

Mercredi 26 décembre 1917

Louis Guédet 26 décembre 1917 1h1/2  Pas de courrier ! par cette neige ce n’est nullement surprenant. Par suite rien à faire qu’à tâcher de tuer le temps, ayant préparé tout en vue de mon départ pour St Martin, départ suspendu par ces maudits mariés avec leur contrat, au Diable soient-ils ! Si cela ne tape pas …Voir +

Dimanche 23 décembre 1917

Louis Guédet Dimanche 23 décembre 1917 1199ème et 1197ème jours de bataille et de bombardement 4h soir  Hier soir nuit fort agitée et lugubre. Vers 10h, au moment où j’allais m’endormir une rafale d’obus tout proche et un peu partout me réveille en sursaut. Je m’habille sommairement, et prenant le reste de mes vêtements je …Voir +

Samedi 22 décembre 1917

Louis Guédet Samedi 22 décembre 1917 1198ème et 1196ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Beau temps, beau soleil très froid. Avec mes carreaux entoilés ma chambre n’est guère chaude. Quelle vie misérable. Hier soir à 9h dépêche du Procureur de la République me donnant des ordres qu’il me notifie ce matin en …Voir +

Vendredi 21 décembre 1917

Louis Guédet Vendredi 21 décembre 1917 1197ème et 1195ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Temps magnifique, froid. Journée fatigante à cause des allées et venues que j’ai été obligé de faire pour l’ouverture de mes coffres-forts de demain, avenue de Laon. Lepage, cette brute, est parti. Je suis donc sans séquestre. Je …Voir +

Mercredi 19 décembre 1917

Louis Guédet Mercredi 19 décembre 1917 1195ème et 1193ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Aÿ. Parti dimanche matin, arrivé à Épernay vers 10h1/2, couru aussitôt à la Banque de France d’Épernay qui était heureusement ouverte, pour me débarrasser de mes 62 000 F d’or et billets. Ensuite couru à la Mairie de Magenta …Voir +

Mardi 18 décembre 1917

Paul Hess 18 décembre 1917 – Vers 17 h, un aéro boche jette une dizaine de torpilles, dont deux tombent au coin de la rue Polonceau et de la Chaussée Bocquaine, disloquant et faisant s’effondrer entièrement la maison où habitaient, à cet endroit, M. et Mme Legris. Ceux-ci, pris sous les matériaux de leur immeuble, …Voir +

Samedi 15 décembre 1917

Louis Guédet Samedi 15 décembre 1917 1191ème et 1189ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Beau temps, des bombes, 2 ou 3, cette nuit devant le Lion d’Or, visant la Cathédrale, ce serait des 210 français que les allemands nous renvoient…  gracieusement, 2 ou 3 rue de Contrai. Mal dormi nécessairement, car c’était …Voir +

Vendredi 14 décembre 1917

Louis Guédet Vendredi 14 décembre 1917 1190ème et 1188ème jours de bataille et de bombardement 7h1/4 soir  Bataille toute la nuit, des obus assez près, mal dormi. Journée éreintante avec cet emprunt qui ne me permet pas de rattraper mon retard de courrier. J’ai pu répondre tout de même à une 15aine (quinzaine) de lettres, …Voir +

Jeudi 13 décembre 1917

Louis Guédet Jeudi 13 décembre 1917 1189ème et 1187ème jours de bataille et de bombardement 10h soir  Temps couvert relativement doux. Il pleut ce soir. Bataille toute la nuit, et la journée. A chaque instant de violents engagements. Que cela nous réserve-t-il ? Journée affolante. J’ai eu plus de 20 souscripteurs avec 50 000 F de souscriptions. …Voir +

Mercredi 12 décembre 1917

Louis Guédet Mercredi 12 décembre 1917 1188ème et 1186ème jours de bataille et de bombardement 8h1/2 soir  Je suis éreinté. Rentré ici à 1h1/2. Je ne puis à peine me souvenir de ce que j’ai fait depuis, jusqu’à présent. C’est l’affolement ou l’abrutissement. Parti dimanche matin à midi pour St Martin voir mes aimés et …Voir +