• Catégorie: Paul Hess

Mercredi 21 novembre 1917

Paul Hess novembre 1917 – Attaque allemande du côté de Bétheny ; nous entendons les explosions des torpilles sur les tranchées. Bombardement à 21 h 1/2 et riposte sérieuse de notre ar­tillerie, pendant trois quarts d’heure. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mercredi 21 – + 11°. Pluie. …Voir +

Vendredi 16 novembre 1917

Paul Hess 16 novembre 1917 – Très fort bombardement vers le dépôt du chemin de fer. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Vendredi 16 – Nuit tranquille ; + 6°. Temps doux. Visite du Directeur de la Banque de France, M. Gilbrin, et de l’Inspecteur Général des Finances, …Voir +

Mardi 13 novembre 1917

Paul Hess 13 novembre 1917 – Canonnade sérieuse sur la Pompelle, qui paraît indiquer une attaque allemande. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 13 – Nuit tranquille. 0°. Beau temps. Visite du Colonel de Cam­brai, 52e régiment ou division d’artillerie, avec un Capitaine et un officier. Ils …Voir +

Dimanche 11 novembre 1917

Paul Hess 11-12 novembre 1917 – Canonnade sur le secteur et au loin, le canon gronde tou­jours. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Dimanche 11 – + 7°. Nuit tranquille. Cinématographes de l’Armée, payés par Ministère de la Guerre, viennent de Paris pour me faire poser en vue …Voir +

Samedi 10 novembre 1917

Paul Hess novembre 1917 – Bombardement après-midi. Nouvelle canonnade très sérieuse commencée à 17 h 3/4 ; elle dure jusqu’à 18 h 1/2. Nous apprenons, par les journaux, que M. Monier, pre­mier président de la Cour d’Appel de Paris, est frappé de déchéance par la Cour de Cassation, en raison de ses relations avec Bolo-Pacha, …Voir +

Vendredi 9 novembre 1917

Paul Hess novembre 1917 – Attaque allemande, sur Loivre et le Godât. A 19 h, au moment où je m’apprête à quitter les camarades, dans le sous-sol des mines de l’hôtel de ville, afin de regagner la rue du Cloître, un tir formidable de nos pièces se déclenche dans cette direction ; il dure jusqu’à …Voir +

Jeudi 8 novembre 1917

Paul Hess novembre 1917 – Très forte canonnade de notre artillerie, déclenchée brus­quement au cours de la nuit, à 2 h 1/4 et qui se termine à 2 h 3/4. Quelques sifflements, comme riposte. Nous apprenons, par le communiqué du soir, qu’il s’agissait d’un coup de main, au nord-est de Reims. Paul Hess dans Reims …Voir +

Mardi 6 novembre 2017

Paul Hess 6 novembre 1917 – Bombardement vers le boulevard de Saint-Marceaux, une partie de l’après-midi, à partir de 13 h. A 21 h canonnade sérieuse de nos pièces. Pendant une demi-heure, les éclairs produits par les nombreux départs, illumi­nent le ciel sans interruption. Des sifflements d’arrivées se font entendre ensuite et le calme revient …Voir +

Dimanche 4 novembre 1917

Paul Hess Dimanche 4 novembre 1917 – Nous pouvons, M. Vigogne et moi, assister encore, ce diman­che, à un concert offert par la musique du 118e territorial d’infante­rie. Le programme, distribué aux assistants, est ainsi présenté : Programme des morceaux exécutés au concert du dimanche 4 novembre 1917, de 14 h 30 à 15 h …Voir +

Jeudi 1 novembre 1917 – Toussaint

Paul Hess Toussaint, 1er novembre 1917 – Après-midi, visite au cimetière du sud, en compagnie de P. Simon-Concé. Au retour, que nous effectuons par les boulevards Henri-Vasnier et de la Paix, nous voyons des obus tomber vers les quartiers de cavalerie. Des troupes anglo-françaises partent, avec les généraux Foch et Robertson, au secours des Italiens …Voir +

Mardi 30 octobre 1917

Rue Buirette

Paul Hess 30 octobre 1917 – Après une courte période de calme, pour le centre, des sif­flements inattendus se font entendre ce soir, à 21 h, tandis que je commençais à m’endormir. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mardi 30 – + 1°. Nuit tranquille. Canon français vers …Voir +

Dimanche 28 octobre 1917

Paul Hess Dimanche 28 octobre 1917 – En compagnie de M. Vigogne, assisté, ce dimanche à une très intéressante matinée musicale, donnée par un orchestre symphoni­que, composé de musiciens du 118e régiment territorial d’infante­rie, sous la direction de l’adjudant Firmin Touche, professeur au conservatoire, violon solo de l’Opéra et des Concerts Colonne, et divers autres …Voir +

Vendredi 26 octobre 1917

Paul Hess 26 octobre 1917 – A 13 h 1/2, visité intérieurement la cathédrale. Huart, gardien de la cathédrale, qui a affaire périodique­ment dans notre bureau de la « comptabilité », et à qui les collègues avaient déjà manifesté le désir de voir l’intérieur de la cathédrale, nous avait donné rendez-vous aujourd’hui, à 13 h 1/2, pour …Voir +