• Catégorie: Cardinal Luçon

Vendredi 18 décembre 1914

Bombardement encore, une partie de la matinée. – Le Courrier n’a pas de chance ! Hier, il protestait de nouveau contre la censure qui lui avait mutilé un article et, immédiatement derrière sa protestation, dans la même colonne, un texte d’une quarantaine de lignes était caviardé. Il devait suivre ce titre, laissé seul : « Le …Voir +

Jeudi 17 décembre 1914

Paul Hess Nuit assez mouvementée. Fusillade, canon. Bombardement dans la matinée. Après-midi, bombardement autour de l’hôtel de ville. Alors que nous sommes tranquillement occupés à travailler, un obus arrive à l’entrée de la rue de Pouilly, tout près de la maison Sevestre, en face des Galeries Rémoises. Son explosion a fait vibrer les vitres du …Voir +

Mercredi 16 décembre 1914

Nuit et journée assez calmes. Quelques obus. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Mercredi 16 – Nuit tranquille. Réponse à l’adresse de la Faculté de Théologie Protestante de Montauban au sujet de l’incendie de la Cathédrale. Visite à Saint-Thomas, au Patronage, au Bains-de-pieds, à l’église, à la rue et à …Voir +

Mardi 15 décembre 1914

Un orage de grêle, précédé de forts roulements de tonnerre donnant l’illusion d’une reprise du bombardement, s’abat sur Reims à 13 h Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Mardi 15 – Nuit tranquille : Réflecteurs sur Rems 6 h du matin, projetés du Nord-Est, direction (à vue du pays) sur …Voir +

Dimanche 13 décembre 1914

Canonnade assez violente et bombardement. – Dans Le Courrier, sous le titre « Correspondance » et le sous-titre « Ne pas confondre censure militaire et censure civile », nous lisons ceci : Monsieur, Je ne viens pas à mon tour entamer de polémique au sujet de la censure civile qui me semble vous tenir et avec raison tant à …Voir +

Samedi 12 décembre 1914

Paul Hess Le communiqué publié en tête de la première page du Courrier d’aujourd’hui et daté de « Bordeaux, 10 décembre, 15 heures », annonce ceci : … Dans la région de l’Aisne et en Champagne, pas de changement. L’artillerie allemande sur laquelle nous avions pris l’avantage les jours précédents s’est montrée hier plus active, mais elle …Voir +

Vendredi 11 décembre 1914

Nuit calme. Violente canonnade de notre part, dans la journée. – Le soir, lorsque je retourne rue Bonhomme, l’obscurité est si complète que je ne puis apercevoir une voiture rencontrée rue Cérès – voiture de ravitaillement, sans doute, descendant du faubourg. Je l’entends s’approcher et le passage sur la chaussée était très limité, entre les …Voir +

Jeudi 10 décembre 1914

À partir de 17 h, nous entendons régulièrement, du bureau, les sifflements d’un certain nombre d’obus passant près de l’hôtel de ville, pour aller éclater au loin. Le bruit des explosions ne nous parvient pas. – Le Courrier d’aujourd’hui, faisant toujours allusion à la Censure, donne aussi les nouvelles concernant le bombardement : Le Bombardement …Voir +

Mardi 8 décembre 1914

Nuit calme. Détonations des grosses pièces le matin. L’après-midi et le soir, sifflements et obus. – Le Courrier proteste tous les jours contre la censure. Aujourd’hui, il donne d’abord cet avertissement : Lecteurs Rémois. Lorsque vous remarquerez des blancs dans nos articles et que ces articles se rapportent à des questions étrangères aux opérations militaires, …Voir +

Lundi 7 décembre 1914

Paul Hess Détonations formidables des grosses pièces. Bombardement le soir, vers la rue des Romains. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Rue des Romains Cardinal Luçon Lundi 7 – Nuit tranquille pour les villes. 8 h Canon Français. Écrit à M. Jacquier (avocat de Lyon). Visite à l’Ambulance Ste Geneviève. …Voir +

Dimanche 6 décembre 1914

Beau temps et dès le matin, chasse à l’aéroplane qui dure toute la journée. Vers 9 h, étant dans la rue du Barbâtre, j’entends les détonations des pièces tirant des shrapnells ; les petits flocons de fumée blanche poursuivent un aéro qui file dans la direction de l’ouest. Quelques instants après, alors que je passe …Voir +

Samedi 5 décembre 1914

Canonnade par les grosses pièces dès le matin. Bombardement l’après-midi. – Le Courrier donne ainsi, le récit suivant paru dans L’Écho de Paris : Les visites de Mgr Luçon Nous lisons dans L’Écho de Paris Il y a cinq ou six jours, le cardinal archevêque de Reims est allé visiter l’ambulance installée au château du …Voir +

Vendredi 4 décembre 1914

Paul Hess 4 décembre – Nuit passée dans le calme. Détonations terribles toute la journée. Bombardement après-midi et le soir. – D’une lettre insérée dans Le Courrier de ce jour, sous le titre : Non, Reims n’est pas un nid d’espions, nous extrayons ceci : Je suis surpris que dans votre courageuse campagne contre les …Voir +

Jeudi 3 décembre 1914

Paul Hess 3 décembre – Nuit très calme, Obus aux extrémités de la cille, sur les batteries vraisemblablement et canonnade toute la journée. – Dans Le Courrier d’aujourd’hui, nous lisons cet article : La censure à Reims. Nos lecteurs eux-mêmes pourront nous rendre cette justice que nous l’avons pas abusé ni même usé, jusqu’ici, du …Voir +