• Catégorie: 1918

Dimanche 13 janvier 1918

Cardinal Luçon Dimanche 13 – + 2°. Nuit tranquille. Couche de neige. M. Charlier m’offre les tableaux de la Chapelle du Couchant. Arbre de Noël et Vêpres à Ste-Geneviève. Obus sur ravitaillement et ville par intervalles, toute la soirée. Visite de M. Bertrand de Mun. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. …Voir +

Samedi 12 janvier 1918

Samedi 12 janvier En Argonne, vers les Courtes-Chausses et dans les Vosges (région de Blemerey) nos détachements ont fait des incursions dans les lignes ennemies et ramené des prisonniers. La lutte d’artillerie a été assez vive par moments vers la région de Beaumont et de Bezonvaux. Deux avions allemands ont été abattus en combat aérien. …Voir +

Mercredi 9 janvier 1918

Cardinal Luçon Mercredi 9 – – 4°. Épaisse couche de neige. Visite à l’usine Duchataux commandée par le Capitaine Pierre de la Giraudière. Thé avec lui et ses officiers. Visite aux batteries voisines. Visite de M. Desramous et 4 h. 1/2 chute de neige. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par …Voir +

Dimanche 6 janvier 1918

Cardinal Luçon Dimanche 6 – – 8°. Nuit tranquille. Visite de Mme la Princesse de Polignac et de son frère le Comte de Polignac. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173 Dimanche 6 janvier Activité marquée des deux artilleries dans la …Voir +

Vendredi 4 janvier 1918

Cardinal Luçon Vendredi 4 – 8°. Beau temps, très froid. Via Crucis in Cathedrali de 8 h. à 8 h. 1/2. Visite à M. Biaise ; à l’Enfant-Jésus, à Rœderer, au Général Leroux, au Capitaine du Génie 177 rue de Courlancy, aux Frères, au Major de la Garnison, au Colonel Cognard. Reçu visite de M. …Voir +

Jeudi 3 janvier 1918

Paul Hess 3 janvier 1918 – Ma famille ayant dû quitter Épernay en août 1917, pour fuir les dangers des trop fréquents bombardements par avions subis dans cette ville, j’étais désireux de connaître sa nouvelle installa­tion, à La Châtre (Indre). L’autorisation de m’absenter jusqu’au 20 janvier m’ayant été accordée par la mairie, je me mets …Voir +

Mercredi 2 janvier 1918

Paul Hess 2 janvier 1918 – Le général Franchet d’Esperey vient à la mairie, accompagné d’un général et de deux autres officiers, pour faire visite au maire. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Mercredi 2 – + 2°. Nuit tranquille. Visite du Général Franchet d’Esperey et du Capitaine. …Voir +

Il y a 100 ans : l’incendie de l’Hôtel de Ville – Retour en images sur ce 3 mai 1917

La première pierre de l’hôtel de ville est posée le 18 juin 1627. Au moment de son inauguration en 1636, l’édifice est inachevé faute d’argent. Ce n’est qu’au XIXe siècle que la construction peut être menée à son terme. L’hôtel de ville, définitivement terminé, est inauguré par le maire Victor Diancourt le 12 août 1880. Depuis …Voir +