• Catégorie: 1918

Samedi 9 mars 1918

Rue Buirette

Louis Guédet Samedi 9 mars 1918                                                      1275ème et 1273ème jours de bataille et de bombardement 4h soir  Gelée, temps magnifique. Beaucoup de courrier, que je n’aurai pas fini aujourd’hui. Pas de nouvelles des Grands, cela nous inquiète un peu. Lettre de mon vieil expéditionnaire le Papa Millet qui est arrivé à bon port à Dinan …Voir +

Vendredi 8 mars 1918

Louis Guédet Vendredi 8 mars 1918                                                  1274ème et 1272ème jours de bataille et de bombardement 9h soir  Beau temps, j’ai la tête absolument vide. Toujours des cauchemars la nuit. Peu de courrier ce matin. Ecrit à Bossu qui me demande des nouvelles de Reims, au Procureur de la République de Reims pour mes audiences de …Voir +

Jeudi 7 mars 1918

Louis Guédet Jeudi 7 mars 1918 St Martin 1273ème et 1271ème jours de bataille et de bombardement 5h soir  Brouillard ce matin. Mal dormi. J’ai des cauchemars effrayants, je ne suis plus fort. Travaillé ce matin, peu de courrier. Répondu. Eté avec Maurice à Songy pour acheter de l’encre. Une bouteille de 2 sous : 9 …Voir +

Mercredi 6 mars 1918

Louis Guédet Mercredi 6 mars 1918 St Martin 1272ème et 1270ème jours de bataille et de bombardement 5h1/2 soir  Temps magnifique. La neige est presque entièrement fondue. Lettre de Jean qui croit peu à une attaque sérieuse sur Reims, mais, ajoute-t-il, on ne sait jamais et il me conseille de quitter Reims et ne pas …Voir +

Mardi 5 mars 1918

Louis Guédet Mardi 5 mars 1918 St Martin 1271ème et 1269ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Beau temps, le dégel. Je vais le matin à Songy porter une dépêche pour le Procureur, afin qu’il fasse mettre en sûreté l’argenterie de la Chambre des notaires que j’ai oubliée d’emporter. Durant l’après-midi je range, …Voir +

Lundi 4 Mars 1918

Louis Guédet Lundi 4 mars 1918 1270ème et 1268ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Parti par la neige à 9h. Je quitte la maison de la rue des Capucins 52 où j’ai tant souffert, le cœur en sang. Adèle pousse la petite voiture sur laquelle j’ai mis mes valises emportant mes derniers …Voir +

Samedi 2 mars 1918

Louis Guédet Samedi 2 mars 1918 1268ème et 1266ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Hier comme je terminais ma note le Procureur est arrivé pour les coffres de la Nancéienne et de Chapuis. Tout a été fait l’après-midi. J’étais exténué et à 4h1/2 et le Procureur m’a forcé à aller me reposer. …Voir +

Vendredi 1er mars 1918

Louis Guédet Vendredi 1er mars 1918 1267ème et 1265ème jours de bataille et de bombardement 11h matin  Nuit de bombardement, rien ici, mais je n’ai pas dormi de la nuit. Je suis exténué. Le Procureur de la République vient d’arriver pour les coffres-forts. C’est l’affolement, je lui ai dit ma fatigue, il m’a conseillé de …Voir +

Jeudi 28 février 1918

Louis Guédet Jeudi 28 février 1918 1266ème et 1264ème jours de bataille et de bombardement 6h soir  Parti ce matin à Rilly par la pluie. J’ai un cheval qui rendrait des points à « Rossinante ». Va-t-il tomber en ficelle en route ? Je fais mes 17 kilomètres en 2h. Çà va encore ! Vu les Lepitre, déjeuné, réglé …Voir +

Mercredi 27 février 1918

Louis Guédet Mercredi 27 février 1918 1265ème et 1263ème jours de bataille et de bombardement 9h1/2 matin  Temps pluvieux, je suis exténué, je ne dors plus. Ces insomnies me tuent. J’ai hâte d’aller me reposer à St Martin. 8h soir  …Couru… Reims. Je suis nerveux. Impressions, Louis Guédet, Notaire et Juge de Paix à Reims. …Voir +

Lundi 25 février 1918

Louis Guédet Lundi 25 février 1918                                    1263ème et 1261ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Temps brumeux. Ce matin l’évacuation de 6 ou 700 personnes s’est résumée par 90 départs !! Les esprits sont montés. Ajoutez la nervosité de tous. Couru pour trouver à expédier mes affaires afin de laisser partir Adèle et Lise, …Voir +

Dimanche 24 février 1918

Louis Guédet Dimanche 24 février 1918                                          1262ème et 1260ème jours de bataille et de bombardement 6h1/2 soir  Temps gris, triste comme les événements que nous traversons. Messe paroissiale de 8h1/2, la dernière dite rue du Couchant. Le Cardinal Luçon y assistait avec Mgr Neveux, l’abbé Compant, Brincourt (jeune prêtre ordonné à Reims le 29 juin …Voir +

Samedi 23 février 1918

Louis Guédet Samedi 23 février 1918                                1261ème et 1259ème jours de bataille et de bombardement 11h matin  Temps très doux, brumeux, pluvieux. Cette nuit mal dormi, j’ai trop d’émotions, et je suis brisé. Adèle est toujours souffrante et ne sait ce qu’elle a et se tourmente. Cette nuit elle voulait avoir la scarlatine !! Vu Carbonneaux, …Voir +

Vendredi 22 février 1918

Louis Guédet Vendredi 22 février 1918                                            1260ème et 1258ème jours de bataille et de bombardement 8h soir  La pluie. Très mal dormi, avec de la fièvre. Je suis brisé de fatigue et d’émotions. Ma bonne est malade. Quant à Lise la pauvre fille, je crains bien qu’elle ne soit obligée de partir d’ici. A 10h1/2 …Voir +