All posts by Véronique Valette

Dimanche 30 août 1914

Paul Hess Dimanche – Après avoir travaillé dans nos bureaux une partie de la matinée, je vais, dès que je puis me rendre libre, à la mairie pour délivrer des laissez-passer. Dans la cour de l’hôtel de ville, plus de cent personnes attendent, à l’angle de droite, leur tour pour pénétrer dans le couloir, côté …Voir +

Samedi 29 août 1914

Paul Hess Lorsque j’arrive au bureau, vers 7 h 3/4, l’un des employés, Lépine, me demande : « Avez-vous entendu le canon ? » Oui, en effet, au cours de la nuit, j’avais distinctement perçu des détonations sourdes très fréquentes, sur la nature desquelles il n’y avait pas à se tromper. – Des différentes parts, surtout par …Voir +

Vendredi 28 août 1914

Paul Hess Le 20e territorial d’infanterie défile le matin, au complet, avec drapeau, tandis que je passe sur le boulevard Louis-Roederer. Les hommes bien équipés, ont très belle allure. Ce régiment. se dirige vers le quai d’embarquement de la gare pour partir par Noisy-le-Sec. Les dépêches annoncent la reddition de Longwy, après un bombardement de …Voir +

Lundi 24 août 1914

Paul Hess 24 août – Lucien, toujours à l’affût de nouvelles, a trouvé l’occasion de causer, le long du talus de chemin de fer, rue Villeminot-Huart, avec quelques blessés descendu d’un train en stationnement ; l’un d’eux a reçu trois balles, une à l’épaule, une au bras, l’autre à la jambe. ces soldats reviennent de …Voir +

Jeudi 20 août 1914

Paul Hess Les journaux de ce matin parlent d’une seconde bataille, à Dinant, où les Allemands auraient encore été repoussés sans avoir pu franchir la Meuse. Au bureau, où naturellement le personnel commente les communiqués, on espère qu’ils n’y parviendront pas, malgré leurs efforts. Nous n’avons cependant pas tous la même confiance, ou la même …Voir +

Dimanche 16 août 1914

Paul Hess …La curiosité me pousse à profiter de la liberté de ce dimanche pour connaître l’aménagement de l’Hôpital militaire installé à la clinique du Dr Lardennois (angle de la rue Coquebert et de la rue de Savoye) où mon beau-frère, P. Simon-Concé, est gestionnaire. Dans cet établissement sont soignés actuellement 17 malades ; il …Voir +

Samedi 15 août 1914

Paul Hess Ce jour de l’Assomption, à la grand’messe de la cathédrale, presque toutes les stalles du chœur sont occupées par des soldats ; ce sont, pour la plupart, des prêtres des diocèses de Vannes et de Quimper. L’assistance aux offices solennels de la journée, présidés par le vénéré cardinal Luçon, est très nombreuse et …Voir +