All posts by Véronique Valette

Samedi 10 octobre 1914

Abbé Thinot 10 OCTOBRE – samedi – Pas d’obus aujourd’hui à ma connaissance mais les grosses pièces d’artillerie française se sont fait entendre tout le long du jour. Puis les mitrailleuses et le fusil des fantassins. Cette accalmie ne me rassure pas. J’attends demain avec l’anxiété des jours précédents. Je vais préparer mon instruction pour …Voir +

Vendredi 9 octobre 1914

Louis Guédet Vendredi 9 octobre 1914 28ème et 26ème jours de bataille et de bombardement 8h1/2 matin  On s’est battu toute la nuit. Calme relatif ce matin. Le cauchemar continue donc toujours !! 11h  Porté mes lettres à la Poste, et en revenant rue de Vesle, en face de chez Varet (louage de voitures) je rencontre …Voir +

Jeudi 8 octobre 1914

Abbé Rémi Thinot 8 OCTOBRE – jeudi Journée plate ; quelques bombes cet après-midi pendant que je photographiais le cloître de l’usine Lainé – près le Tiers Ordre. Départ de Mme Midoc demain, et Watrigant pour après-demain. Bien sûr, la situation est si énervante et la solution tellement reculée… je favorise tous les départs. Mais quelle foule faubourg …Voir +

Mercredi 7 octobre

Abbé Rémi Thinot 7  OCTOBRE – mercredi- Nuit calme ; peu dormi sur mon matelas. 1 heure ; Depuis une demi-heure, les obus sifflent à nouveau. Ils passent, sauvages, au-dessus de chez moi et vont éclater vers la rue de Vesle, la rue Libergier. Combien de désolation encore et de ruines. Combien de vies atteintes peut-être? Combien d’effroi. …Voir +

Mardi 6 octobre 1914

Abbé Rémi Thinot 6 OCTOBRE – mardi – Minuit 1/4 ; Je ne me couche pas. J’achevais, vers 11 heures 3/4 , de préparer un petit envoi à Abondance quand m’arrive le sifflement des bombes ; l’une tombe en avant, l’autre, à minuit tapant, promène son sifflement ondulé au-dessus de ma tête et va éclater rue de Vesle. …Voir +

Lundi 5 octobre

Abbé Rémi Thinot 5 OCTOBRE –lundi – Les bombes sont tombées dès 8 heures du matin… 8  heures soir ; Des bombes tout l’après- midi, si bien que la journée est une des plus tristes qu’on ait passées depuis les 19 et 20 Septembre. L’ennemi visait le nouvel emplacement de la Poste, rue Libergier, et tout le voisinage …Voir +

Dimanche 4 octobre

Abbé Rémi Thinot 4 OCTOBRE – dimanche – Rencontré M. Deneux, architecte du Gouvernement, .Quel homme intéressant sur la cathédrale ! Il a été là des années, élève de M. Thiérot[1] ; il voudrait être intéressé à la réfection du monument. Il a la compétence, en tous cas ! Il convient que Margotin est un ignorant en l’espèce, doublé …Voir +

Samedi 3 octobre

Abbé Rémi Thinot 3 OCTOBRE – samedi – 1  heure ; quelques bombes ce matin, quartier Cérès. En ce moment, les obus pleuvent depuis une demi-heure tout à fait à proximité. 7  heures soir ; Ce bombardement nouveau style, à l’aveuglette, sur la ville, a produit un affolement considérable. Ce matin, à 3 heures et demie, vient sonner …Voir +

vendredi 2 octobre 2014

Abbé Rémi Thinot 2 OCTOBRE – Vendredi – Le Cardinal est venu dire la messe à 8 heures à la Mission ce matin et a donné l’instruction. Dans une première partie, il a expliqué qu’étant à Rome, les journaux lui apportaient – ainsi les envoyées au saint-homme Job – tous les jours la nouvelle d’un malheur …Voir +

Jeudi 1er octobre

Abbé Rémi Thinot 1er OCTOBRE – Jeudi – St. Remi priez pour nous. Ce que j’ai pris pour une canonnade hier, c’était l’arsenal qui explosait, derrière Neufchâtel, au Parc d’Artillerie. Il y avait là de grandes réserves de cartouches à blanc et d’obus id. pour les grandes manœuvres. Pendant 1 heure et demie, çà été une …Voir +

Mercredi 30 septembre 2014

Abbé Rémi Thinot 30 SEPTEMBRE – mercredi – 6  heures matin ; Toute la nuit, la bataille s’est développée1 au front de Reims, les « 120 » longs faisaient dans la nuit un bruit formidable. Décidément, on ne se bat plus que la nuit. 6  heures soir ; La bataille reprend ce soir comme les jours précédents, au-delà du …Voir +

Mardi 29 septembre 2014

Abbé Rémi Thinot 29 SEPTEMBRE – Mardi – 7 heures soir. Je rentre de Fismes, où je suis allé en auto avec le capitaine Delouvin. J’ai croisé en quittant le faubourg de Paris toute la population rémoise qui, le jour, par crainte des bombes, campe dans les champs et le long des routes aux environs du …Voir +

Lundi 28 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot 28 SEPTEMBRE : Bonnes nouvelles ce matin. Et de très officielles. Les allemands, qui avaient pris l’offensive générale ont été repoussés sur toute la ligne. On leur a même pris plusieurs canons et un drapeau. 10 heures 1/2 ; Vive fusillade avec mitrailleuses et canon du côté du faubourg de Laon ; les choses ont …Voir +

Dimanche 27 septembre 1914

Abbé Rémi Thinot Dimanche ; 27 SEPTEMBRE : Je vais commencer à dire la messe de 8 heures à la Mission. J’annoncerai simplement aujourd’hui la parole de M. le Curé, qui viendra dimanche prochain parler de la réorganisation du service paroissial. SERMON ; I) M. le Curéviendra dimanche prochain nous dire dan$ quelles conditions notre pauvre paroisse continuera …Voir +

Samedi 26 septembre 2014

Abbé Rémi Thinot 26 SEPTEMBRE : C’est l’octave aujourd’hui du grand jour de deuil. Il y a huit jours, la cathédrale, dévorée par le feu, dressait une dernière fois au-dessus de la ville, mais en traits de sang, ses lignes admirables… J’apprends ce soir les méfaits de nos odieux gouvernants ; la paix aurait été entrevue fin …Voir +

Vendredi 25 septembre 2014

 Abbé Rémi Thinot 25 SEPTEMBRE : Vive canonnade à 1 heure du matin. Je dis, à 7 heures, pour la première fois, ma messe à la Mission. Beaucoup de victimes hier, paraît-il pendant le bombardement de l’après-midi. 7  heures 1/2 du soir ; Journée plate ; le canon sans arrêt, quelques bombes, dont une rue du Barbâtre J’ai vu …Voir +