Cardinal Luçon

Mardi 28 – Visite de M. Ch. Demaison.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Mardi 28 janvier

La Conférence inter-alliée des grandes puissances a tenu une séance où elle a discuté la question des colonies allemandes et examiné les décisions à prendre au sujet de la Pologne.
L’après-midi, les délégués des dix-neuf puissances secondaires se sont réunis pour choisir ceux d’entre eux qui les représenteraient aux commissions.
La Chine proteste contre la part de représentation qui lui a été attribuée. Elle estime que son concours n’a pas été suffisamment récompensé.
Le président Wilson a visité Reims et le fort de la Pompelle. Il a constaté sur place les ravages faits par l’artillerie allemande dans la grande cité champenoise.
Le gouvernement portugais annonce qu’il a remporté une victoire absolue sur les agitateurs royalistes. Mais, d’autre part, il annonce la démission du cabinet que présidait M.Tamagnini Barbosa.
Le roi Pierre 1er de Serbie a eu une nouvelle attaque d’apoplexie. Le prince régent Alexandre s’est transporté auprès de son père.
Les Tchèques ont pris Oderberg qui leur était disputé par les polonais.
Deux aviateurs ont traversé la Méditerranée en 4h 20, de Marseille à Alger.
Les bolchevistes ont subi une nouvelle défaite près de Kowno. On annonce que le général Broussilof, qu’on donnait pour mort, est en bonne santé, à Moscou.
Mlle Wilson est attendue à Bruxelles.
La reconstruction de Louvain a commencé.
Le gouvernement helvétique a prévu des mesures très strictes en vue de la conférence socialiste internationale de Berne.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Fort de la Pompelle, crédit photo : Béatrice Keller, ReimsAvant

 

Share Button