Louis Guédet Mardi 26 mars 1918                                                       1292ème et 1290ème jours de bataille et de bombardement 1h1/2 soir  Nuit calme. Le froid se fait sentir, le vent de Nord-Est est fort aigre. Rien de saillant. Pas de courrier de Reims. Les journaux continuent (ceux d’hier : nous sommes toujours en retard d’un jour ici) a annoncer une …Voir +