Cardinal Luçon

Dimanche 6 – – 8°. Nuit tranquille. Visite de Mme la Princesse de Polignac et de son frère le Comte de Polignac.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Dimanche 6 janvier

Activité marquée des deux artilleries dans la région au sud de Corbeny et sur la rive gauche de la Meuse, au bois d’Avocourt.
En Champagne, un de nos détachements a pénétré au nord de la Main-de-Massiges dans les tranchées allemandes où il a opéré de nombreuses destructions.
Au nord de Saint-Mihiel, un détachement ennemi qui tentait d’enlever un de nos postes a subi sous nos feux des pertes sensibles sans obtenir de résultat.
Une autre tentative ennemie dans la région de Flirey a également échoué. Des prisonniers sont restés entre nos mains.
Cinq avions allemands ont été abattus au cours de combats avec nos pilotes.
Sur le front britannique, une tentative de coup de main a échoué vers Hollebeke sans occasionner de pertes à nos alliés.
Un détachement allemand a réussi à s’emparer d’un poste anglais à l’est de Zonnebeke. Quelques hommes ont disparu.
Canonnade au front italien sur le plateau d’Asiago. Les avions autrichiens ont bombardé Mestre et Bassano.
Mr Lloyd George a prononcé à Londres un important discours où il a traité en détail des buts de guerre des alliés.
Le gouvernement allemand déclare que les conférences de Brest-Litowsk sont interrompues.

Source : La Grande Guerre au jour le jour


 

Share Button