Louis Guédet Mardi 25 septembre 1917 1110ème et 1108ème jours de bataille et de bombardement 9h matin  Nuit agitée, du canon tout le temps, et puis la crainte du bombardement. Ce matin je suis tout démoli. Journée avec léger brouillard qui s’annonce comme magnifique comme les précédentes. Hélas on n’ose en jouir. Hier soir lu …Voir +