Paul Hess 26 août 1917- A 21 h, au milieu des détonations de nos pièces, des siffle­ments et des explosions d’arrivées ainsi que chaque soir, un obus éclate soudainement auprès de la cathédrale. Je commençais à sommeiller. Nouvelle descente rapide à la cave. Rien d’autre. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. …Voir +