Louis Guédet Vendredi 10 août 1917 1063ème et 1061ème jours de bataille et de bombardement 7h1/2 soir  Bombardement la nuit vers 11h minuit. Rien de notre côté. Travaillé comme un nègre à rattraper tout mon retard, écrit à tous les maires de mes justices de Paix pour leur transmettre l’analyse d’une circulaire du Garde des… Lire la suite