Louis Guédet Vendredi 3 août 1917 1056ème et 1054ème jours de bataille et de bombardement 5h soir  Temps froid, pluie continuelle qui amène de la lourdeur dans l’atmosphère. Le calme toute la nuit et la journée jusqu’à maintenant, journée monotone. Vu après-midi le sous-préfet qui est assez déconfit de la mort de Martin, son secrétaire… Lire la suite