Paul Hess 2 juillet 1917 –  Calme dans la journée. A 20 h, un bombardement très violent commence et se conti­nue jusqu’à 21 h 1/4. Obus rue Buirette, place d’Erlon, chaussée Bocquaine et à la Haubette. Dans la nuit, nouveau bombardement serré, vers les batteries Gerbert. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918,… Lire la suite