Paul Hess

20 juin 1917 – Les services de la mairie et de la police, sont heureux de quitter la cave de la maison Werlé & Cie, 6, rue de Mars, où ils ont reçu l’hospitalité, avec l’administration municipale, le 21 avril der­nier et qu’ils occupaient depuis cette date — pour s’installer au rez-de-chaussée du même immeuble, dans le cellier d’expédition où a eu lieu la cérémonie de la remise des décorations, dimanche dernier 17 juin.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Caves Mumm, ancien cellier Werlé


Cardinal Luçon

Mercredi 20 – + 19°. Nuit tranquille. Orage lointain. Matinée tranquille ; visite de M. le Curé de Sainte-Geneviève. Aéroplanes. Journée tranquille.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Mercredi 20 juin

Violente lutte d’artillerie en Champagne, entre le mont Blond et le mont Cornillet. Une forte contre-attaque allemande sur les positions que nous avons conquises dans cette région a été brisée par nos feux. L’ennemi a subi des pertes sérieuses et a laissé de nouveaux prisonniers entre nos mains.

Des tentatives ennemies sur nos petits postes au nord de Saint-Quentin et vers la tranchée de Calonne ont échoué. Rencontres de patrouilles en forêt de Parroy; nous avons fait quelques prisonniers dont un officier.

Les Anglais ont exécuté des coups de main sur les positions allemandes au sud-est du Verguier et vers la route Bapaume-Cambrai. L’ennemi a eu un certain nombre de tués et ses abris ont été détruits. Nos alliés ont marqué une légère avance sur le champ de bataille d’Arras en faisant 35 prisonniers. 4 canons de campagne sont tombés entre leurs mains. Ils ont abattu 6 avions ennemis.

M. Hoffmann , chef du département politique au Conseil fédéral suisse a dû démissionner à la suite de la découverte d’un télégramme chiffré envoyé par lui à Petrograd et qui transmettait des propositions allemandes en vue d’une paix séparée avec la Russie.

Une crise ministérielle s’est produite à Vienne.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button