Cardinal Luçon

Dimanche 26 – Nuit tranquille. + 5°. Journée silencieuse. Retraite du mois.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

Dimanche 26 novembre

Grande activité des deux artilleries dans la région du fort de Vaux. Sur le front britannique, l’artillerie et les mortiers de tranchée ennemis ont tonné au sud de l’Ancre et vers la redoute Hohenzollern. L’artillerie lourde anglaise a canonné plusieurs positions importantes en arrière des lignes allemandes. Le mauvais temps continue. Les aviateurs anglais ont exécuté des reconnaissances et travaillé en liaison avec l’artillerie. Un des appareils n’est pas rentré. Le brouillard et la pluie ont ralenti les opérations sur le front de Macédoine. Les Serbes ont repoussé une contre-attaque bulgare dans la région de Grunista. A l’ouest de Monastir, les troupes italiennes continuent à progresser. Les Anglais ont chassé des détachements ennemis sur le front de la Strouma. Les Russes ont livré quelques escarmouches vers Riga et Smorgone. Les Roumains ont dû se replier sur la rive gauche de l’Oltu, du côté de Slatina, à 130 kilomètres de Bucarest. Les Austro-Allemands ont franchi le Danube sur deux points, en amont et en aval de l’embouchure de l’Oltu. Les opérations se sont ralenties en Dobroudja. Sur le front italien, activité d’artillerie au plateau d’Asiago.

Source : La guerre au jour le jour

Share Button