Paul Hess

20 octobre 1916 – Bombardement vers le Port-sec dans la matinée. L’après-midi, plusieurs obus tombent du côté de l’abattoir.

— Un avion allemand passe au-dessus de la ville, à faible hauteur, à peine trois cents mètres.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

Cardinal Luçon

Vendredi 20 – + 3°. Nuit tranquille. Projections toute la seconde moitié de la nuit. De 3 h. à 6 h. nombreux coups de fusil. Beau soleil. Via Crucis in cathedrali. Photographe de l’armée vient nous voir et nous photographier. Avions allemands dans la matinée et l’après-midi ; tir contre eux. Vers 11 h. coups de gros canons français jusqu’à midi. A partir de 2 h. 1/2 riposte des Allemands. Vers 3 h. 1/2 bombes sifflantes sur port sec et chemin de fer. Un obus français tiré contre les aéroplanes tombe en éclats devant le café Saint-Denis. Mis à l’impression une lettre prescrivant des prières pour la Saint Martin.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. par L’Académie Nationale de Reims – 1998 – TAR volume 173

 

631_001


 

Vendredi 20 octobre

Les Allemands ont tenté toute une série d’attaques au nord de la Somme, dans la région de Sailly-Saillisel. Nos tirs d’artillerie ont disloqué au départ les vagues d’assaut et infligé des pertes sensibles à l’ennemi.
Au sud de la Somme, nous avons accompli de nouveaux progrès entre Biaches et la Maisonnette. Le chiffre total des prisonniers faits pendant les actions de la veille dépasse 350 dont une dizaine d’officiers.
Les Anglais, par d’heureux coups de main, ont réussi à pénétrer dans les tranchées ennemies vers Loos et au sud d’Arras. Ils ont légèrement progressé à la butte de Warlescourt où ils ont arrêté une contre-attaque par leurs tirs de barrage.
Les Russes ont repoussé une offensive dans la région du Stockod.
Brillant succès des Italiens au Pasubio.
Les Roumains ont surpris un détachement ennemi dans la vallée du Trotus, et ont fait 600 prisonniers. Un autre corps roumain a fait 300 prisonniers dans la vallée de Trous. Nos alliés ont brisé une attaque dans la vallée de l’Uzul.
Les Serbes ont pris le village de Brod, où ils ont capturé 3 canons et plusieurs mitrailleuses.

Source : La Grande Guerre au jour le jour

Share Button