Louis Guédet Vendredi 11 août 1916 699ème et 697ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Beau temps lourd et déprimant. Le silence. Ce matin audience civile qui m’a tenu jusqu’à 12h1/2. Fait des courses après-midi, je suis épuisé. Reçu lettre triste et résignée de ma pauvre femme qui a eu un petit mot… Lire la suite