Cardinal Luçon

Samedi 6 – Nuit bruyante. Combat violent de 2 h. à 3 h. à Test de Reims. Quelques bombes le matin. + 14°. Reçu lettre de Montréal, qui me promet quête un peu plus tard. Visite du Général Dolot.


 

Samedi 6 mai

Au sud de la Somme, un coup de main tenté par l’ennemi sur nos tranchées de la région de Cheppy a totalement échoué.
A l’ouest de la Meuse, après un violent bombardement, les Allemands ont lancé une forte attaque sur nos positions au nord de la cote 304. L’ennemi, repoussé sur l’ensemble du front, a pris pied dans quelques points de notre tranchée avancée.
Activité intermittente d’artillerie en Woëvre et à l’est de la Meuse.
La Chambre des Communes a voté le service obligatoire par 328 voix contre 36.
Un zeppelin qui survolait Salonique a été abattu par les canons des flottes alliées. Il est tombé en flammes à l’embouchure du Vardar.
Un autre zeppelin a été abattu par une croisière anglaise sur la côte du Sleswig.
Grande activité d’artillerie sur le front belge. Nous avons endommagé les organisations défensives de l’ennemi.
La réponse allemande a été remise à l’Amérique. Le cabinet de Berlin propose de modifier les règles de sa guerre sous-marine, si l’Amérique obtient de l’Angleterre, l’abandon du blocus.

Source : La Grande Guerre au jour le jour


 

fresnes7

Share Button