En 1916, la grande tragédienne Sarah Bernhardt (1844-1923) est déjà âgée de 72 ans. L’année précédente, elle a été amputée d’une jambe à cause d’une arthrite tuberculeuse. Refusant de porter une prothèse elle joue assise. Sur les photos qui la montrent debout, ci-dessous, elle est sur une jambe et on peut voir qu’elle se tient après la grille entourant la statue de Jeanne d’Arc.

A propos de cette cérémonie, voici un extrait du livre « Les villes en guerre (1914-1945) – Philippe Chassaigne, Jean-Marc Largeaud – Google Livre (éd. Armand Colin) Page 74 :

ob_20e135_sarahbernhardt

Photos N&B: collection Vincent Piniarski :

ob_f5c86b_1

Collection Vincent Piniarski

A noter que le texte du livre indique la date du 9 septembre 1916, alors que les annotations au dos des photos parlent de juillet 1916…!

Share Button