Louis Guédet Dimanche 9 mai 1915  239ème et 237ème jours de bataille et de bombardement 7h soir  Nuit de bombardement, réveillé constamment par les vibrations des vitres de mon réduit de guerre, ce qui me reste ! pour ne pas descendre à la cave ! j’ai mal dormi. Je m’éveille à 6h, temps magnifique. Je m’habille et …Voir +