Cardinal Luçon Nuit comme les précédentes : canonnades et bombes par intervalles. Visite du Lieutenant Millac, avocat à la Cour d’Appel de Paris. Visite au Dr Simon, qui m’a soigné dans mon indisposition du 25 février au 2 ou 3 mars. Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale …Voir +