Nuit tranquille. Fusillade et canonnade au loin. Canonnade française toute la journée.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims

2/1 Samedi. Toujours le mauvais temps et les grosses pièces ainsi que les bombes. A 5 h 1/2 du soir, tout semble rentrer dans le calme. Nuit calme.

Carnet d'Eugène Chausson durant la guerre de 1914-1918

Voir ce beau carnet sur le site de sa petite-fille Marie-Lise Rochoy

Share Button