Paul Hess

11 janvier – Le bombardement reprend, à peu près dans les mêmes conditions qu’hier, à 17 heures.

Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos

 

Cardinal Luçon

Lundi 11 – Nuit tranquille. Visite à Ste Geneviève pour porter des lainages destinés au Bain de pieds des Soldats.

Visite au Grand-Séminaire (14 rue Cazin)
Le Principal du collège Augias.

Cardinal Luçon dans son Journal de la Guerre 1914-1918, éd. Travaux de l’Académie Nationale de Reims

staticmap

ob_8fcb40_677-001-cr

L’ancien Grand Séminaire dont parle le Cardinal Luçon


Eugène Chausson

11 Lundi – Mauvais temps et, toujours la même chose, canonnade et bombes, ça vient long. Nuit calme

Carnet d'Eugène Chausson durant la guerre de 1914-1918

Voir ce beau carnet sur le site de sa petite-fille Marie-Lise Rochoy


 

Lundi 11 janvier

Duels d’artillerie dans le Nord et la Somme. Au nord de Soissons, l’ennemi a vainement essayé de reprendre les tranchées qu’il avait perdues : il s’est vengé de ses échecs en bombardant encore, à longue portée, la ville de Soissons.
En Champagne, nos canons atteignant les avant-postes ennemis, ont empêché les travailleurs d’y creuser les tranchées. Nous avons dispersé aussi de nombreux groupes. En même temps nous organisions nos nouvelles positions à Perthes-les-Hurlus et nous enlevions un fortin aux abords de la ferme de Beauséjour.
En Argonne, nous avons détruit un blockhaus et empêché les allemands de s’établir sur la colline boisée qui domine Boureuilles.
En Alsace, nous avons obtenu un succès à Wattwiller, près de Thann, en refoulant une offensive.
Douze taubes ont lancé des bombes sur Dunkerque et sa banlieue immédiate, faisant quelques victimes.
De nouvelles attaques allemandes ont été repoussées par les russes en Pologne. En Hongrie, les forces autrichiennes se replient devant les troupes du tsar.
50000 turcs ont été tués au cours des récents combats du Caucase.
L’Angleterre a remis sa réponse au gouvernement américain au sujet de la liberté du commerce maritime et du régime des ports. Cette note est conçue sur un ton modéré et amical et s’efforce de concilier les intérêts en présence.
On dément la signature d’un accord italo-serbe au sujet du débouché de la Serbie sur l’Adriatique.
Une grande manifestation patriotique et irrédentiste a eu lieu à Bucarest.
Lord Rosebery s’est prononcé en faveur du service militaire obligatoire en Angleterre.
Share Button