• Monthly Archives: novembre 2014

Lundi 30 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 30 NOVEMBRE – lundi – Je suis rentré de Bétheny… Il reste une cinquantaine d’habitants, mais le pays presque entier n’est plus composé que de murailles écroulées, pantelantes, d’amas de décombres. Là, 5 vaches achèvent de mourir dans ce qui fut une étable ; ailleurs, des amas innombrables répandent une odeur nauséabonde. L’église?… Lire la suite

L’ambulance Sainte-Marie (avenue de Laon)

Dès le mois d’août 1914 des hôpitaux militaires sont mis en place sur les zones de combats pour soigner les blessés. Parfois leur durée est éphémère selon qu’ils sont soit bombardés, soit qu’ils se retrouvent en zone occupée. On distingue plusieurs types d’hôpitaux : permanents HP, temporaires HT, complémentaires HC, auxiliaires HA dit aussi « Ambulance »…… Lire la suite

Dimanche 29 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 29 NOVEMBRE – dimanche – Le R.P. Dhalluin est venu m’apporter le laissez-passer ; J’irai donc à Bétheny demain. J’en ai à l’avance beaucoup de satisfaction. Il m’a raconté ce soir qu’avant-hier, les allemands étaient venus apporter une pancarte « Grande victoire des allemands sur les russes ; nous avons 200 bouteilles de Champagne à Witry ; venez… Lire la suite

28 novembre 1914

Abbé Remi Thinot 28 NOVEMBRE – samedi – Minuit 1/4 ; J’ai été réveillé il y a une heure par des éclatements très rapprochés. Je suis sorti le feu prenait chez Balourdet. II était ardent déjà boulevard de la Paix. Enfin, les pompiers arrivent. Ces braves gens sont très exposés… On emmène une grand-mère impotente, un… Lire la suite

Vendredi 27 novembre 2014

Louis Guédet Vendredi 27 novembre 1914 76ème et 74ème jours de bataille et de bombardement 5h40 soir  Nuit dernière tranquille. Journée de même jusqu’ici !! A déjeuner l’abbé Andrieux. Toujours bien gentil. Sorti pour répondre au Parquet à la dépêche du Garde des Sceaux au sujet des pensions militaires. De là je pousse chez Mareschal, son… Lire la suite

Jeudi 26 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 26 NOVEMBRE – jeudi – A 10 heures, je vais faire des photos chez Mme Pommery qui a reçu en pleine façade de son habitation un « 150 ». Je m’installais ensuite pour prendre l’ouverture abominable faite chez Chatain… sssszzzz… c’est une deuxième séance. Elle n’a pas été moins furieuse que la première… les obus… Lire la suite

Mercredi 25 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 25 NOVEMBRE – mercredi – 9 heures soir ; La matinée avait été calme. A 1 heure et demie, coup sur coup, deux gros éclatements à proximité. Une grosse marmite au Grand Séminaire, une autre chez M. Chatain, c’est-à-dire chez M. le Curé. Je me précipite. Au bout de la rue Vauthier des vagues… Lire la suite

Mardi 24 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 24 NOVEMBRE – mardi – 1  heure du matin ; Le bombardement continue. Déjà, à 10 heures 1/2, les sifflements et les éclatements se succédaient sans interruption. Il en passe tellement, et il en tombe dans un voisinage si immédiat, que je me lève et descends à la salie-à-manger. J’entends une section de… Lire la suite

23 novembre 1914

Louis Guédet Lundi 23 novembre 1914 72ème et 70ème jours de bataille et de bombardement 11h matin  Ce matin à 7h1/2 Adèle m’appelle à la cave pour me dire que M. Jacques Charbonneaux m’attend pour me voir. Je m’habille à la hâte, je monte à la cuisine. Et là je trouve M. Jacques Charbonneaux avec… Lire la suite

Dimanche 22 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 22 NOVEMBRE – dimanche – Matinée terrible. Pendant ma messe, les sifflements étaient ininterrompus… Et quelle raison, pour justifier une semblable sauvagerie ? quelle raison militaire? La nervosité des personnes qui ont résisté jusqu’ici est à son comble… On compte plus de 20 blessés et 5 morts. Extrait des notes de guerre… Lire la suite

Samedi 21 novembre 1914

Paul Hess Nuit médiocre. Hier soir, à 10 h 1/2, un obus est revenu éclater rue des Capucins 25 et à 4 h, ce matin, les sifflements recommençaient à se faire entendre. – Des dégâts causés ces jours derniers se constatent autour du musée, rue Chanzy. Au théâtre, un nouveau trou, énorme, a été fait… Lire la suite

Vendredi 20 novembre 1914

Paul Hess Nuit assez calme, Canonnade au loin. Fortes détonations de nos pièces, dans la journée. Paul Hess dans Reims pendant la guerre de 1914-1918, éd. Anthropos Cardinal Luçon Vendredi 20 – Nuit tranquille ; quelques coups de canon. Toute la journée, canonnade et bombes, mais non sur la ville. Après-midi, visite à l’Ambulance des… Lire la suite

Jeudi 19 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 19 NOVEMBRE – jeudi – 7 heures soir ; Je l’ai échappé belle tout à 1’heure paraît-il ! On voulait me tirer dessus depuis les rues voisines de la cathédrale ! J’étais un espion en train de photographier ; de fait, je n’ai pas été prudent. Voyant une brume épaisse du côté de Brimont, je me… Lire la suite

Mercredi 18 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 18 NOVEMBRE – mercredi – Conduit, de 3 heures à 4 heures 1/2, le Cardinal qui voulait faire un tour dans la cathédrale. Il voulait voir les revers brûlés. Je l’ai fait monter au grand orgue… Il a paru très intéressé. J’ai besoin de la revoir de temps en temps. Personne n’a de… Lire la suite

Mardi 17 novembre 1914

Abbé Rémi Thinot 17 NOVEMBRE – mardi – Toute la nuit, jusqu’à 4 heures 1/2 du matin, méthodiquement, toutes les demi-heures, les allemands ont arrosé la ville. C’est colossalement bête et çà a quel but militaire ? Lequel, détruire des maisons..? 3 heures 1/ 2 ; Les obus de cette nuit ont causé des dégâts effroyables… mais,… Lire la suite