Paul Hess Au retour d’une visite en famille, faite ce dimanche chez nos amis Bienaimé, nous voyons, vers 18 h 1/2, le lamentable défilé de pauvres gens de Charleroi et environs ayant dû quitter précipitamment leur pays, au moment où la bataille s’y est livrée. La colonne formée par ces évacués – 5 à 600… Lire la suite